Définition de l’épicondylite

Épicondylite et chiroL’épicondylite se définit par un élancement douloureux dans le coude lié à une lésion des tendons situés dans les muscles de l’humérus.

Son nom est tiré du mot «épicondyle» qui est une petite proéminence osseuse de l’humérus située au-dessus de l’articulation du coude, au niveau de la surface externe du bras. C’est sur cette zone que sont rattachés les tendons des muscles de l’avant-bras, ce qui vous permet de plier vos doigts et votre poignet, ainsi que d’incliner la paume de votre main.

Les tendons sont les terminaisons des muscles et permettent de fixer ces derniers aux os, sur une zone très limitée. Il s’agit de fibres, constituées notamment de collagène, qui rendent les tendons très résistants, mais peu extensibles.

L’épicondylite peut apparaître pour plusieurs raisons : par de petites déchirures au niveau des tendons ou de l’inflammation des tissus insérés sur l’os, générées par des gestes répétés, intensifs ou inadaptés qui fragilisent le tendon et engendrent des douleurs au niveau du coude.

Cette affection appartient aux pathologies associées aux troubles musculosquelettiques. Elle est fréquente principalement au sein des professions où sont réalisés des gestes répétitifs, tels que des mouvements de serrage d’un manche d’outil ou la mobilisation simultanée du poignet fléchi et d’une rotation de l’avant-bras.

Par ailleurs, certaines circonstances aggravent les inflammations de ces tissus comme l’exposition à des vibrations, au froid ou à l’absence de repos.

«tennis elbow»

L’épicondylite est également appelée «tennis elbow», car elle affecte un certain nombre de joueurs de tennis. Le fait de tenir fermement la raquette, les flexions répétitives du poignet et les rotations de l’avant-bras génèrent une sollicitation intense des muscles et des tendons du bras et peuvent faire apparaître cette inflammation.

Les manifestations de la maladie

Les symptômes de l’épicondylite sont souvent progressifs. Au départ, l’épicondyle est sensible au toucher. Puis, une souffrance est ressentie dès lors qu’il y a un contact. Enfin, la douleur se diffuse jusqu’au coude et à l’avant-bras et s’intensifie graduellement. Elle peut devenir insoutenable.

La douleur du coude réapparaît quand la personne :

  • recommence le mouvement à l’origine de l’épicondylite,
  • étend son bras,
  • fléchit son poignet en gardant l’avant-bras tendu,
  • attrape des objets avec sa main en maintenant le bras tendu,
  • effectue un geste de rotation du poignet.

Traitement du tennis elbowLorsque vous constatez les manifestations de ces symptômes, il est vivement conseillé de prendre rendez-vous avec un professionnel de la santé, tel qu’un chiropraticien, qui saura établir un diagnostic et confirmer, s’il y a lieu, qu’il s’agit bien d’une épicondylite. Il sera en mesure de vous aider à vous soigner.

Les soins proposés par le chiropraticien

Votre chiro de Repentigny est un professionnel tout à fait adapté pour vous aider à soulager vos douleurs liées à cette maladie. En effet, il est spécialiste du système neuronal, musculaire et squelettique.

Traitement curatif

Le premier conseil à suivre est de prendre rendez-vous avec un docteur en chiropratique dès l’apparition des premiers symptômes. L’épicondylite se manifestant par une dégradation de l’état des tendons, il est préférable de traiter le plus tôt possible pour limiter l’aggravation des symptômes.

Au cours du premier entretien, votre chiro prend le temps d’analyser l’état de vos muscles de l’avant-bras et de vous questionner sur vos activités et vos loisirs pour discerner l’origine de vos douleurs.

Une fois le diagnostic posé validant l’épicondylite, ce professionnel de la santé vous conseille sur les postures à adopter pour vous soulager. Vous pouvez favoriser une guérison plus rapide en adoptant quelques gestes simples, tels que l’arrêt de l’activité à l’origine des douleurs, le repos et de la glace (protégée par un linge) à appliquer sur la zone douloureuse.

Soigner la douleur tennis elbowPar ailleurs, le docteur en chiropratique peut vous proposer une thérapie musculaire, qui consiste à pratiquer des massages, des manipulations articulaires ou des ajustements chiropratiques.

Il adapte ses techniques aux besoins qu’il a repérés pour favoriser votre guérison. Il s’agit d’une médecine douce qui peut autant intervenir sur le plan préventif que sur le plan curatif.

Traitement préventif

Votre chiro de Repentigny a acquis une connaissance solide du système musculosquelettique. Afin d’éviter la réapparition de vos symptômes, il peut ainsi vous proposer des exercices d’étirements et de renforcement musculaire.

De même, le docteur en chiropratique peut vous suggérer des postures à adopter pour éviter les mauvais mouvements et les répétitions de gestes nocifs pour votre bras.

À votre travail, certains équipements peuvent être adaptés pour vous soulager. Enfin, vous devrez privilégier des pauses régulières pour libérer vos muscles de l’effet du maintien trop prolongé de certaines postures.